Sélectionner une page

Ah les pailles en plastique ! Elles se retrouvent au cœur d’un combat environnemental depuis quelques mois, alors qu’elles ne représentent probablement pas grand-chose sur les 8 millions de tonnes de déchets plastiques déversés chaque année dans l’océan.

Cela étant, ces pailles font bien partie du top 5 des objets en plastique les plus nocifs pour la vie dans les océans.

Les pailles en plastique, symbole de notre décadence !

Objet pourtant superflu, la paille en plastique est aujourd’hui partout. Pour quelques minutes de plaisir à siroter son soda ou son smoothie, c’est ensuite plus de 20 ans qu’elle mettra à disparaitre si elle se retrouve dans un océan… Toutes les pailles ne se retrouvent pas dans l’océan vous me direz !

Et bien en fait, elle est petite et légère, et échoue assez rarement dans les poubelles de recyclage.

On le voit sur les plages, où elles sont plus souvent autour de la poubelle que dedans. D’ailleurs les pailles sont dans le top 10 des déchets des plages, avec les mégots, emballages de nourriture et autres canettes… On pourrait croire ce petit tube de plastique anodin et inoffensif, mais sa taille en fait l’un des pollueurs les plus redoutables de l’océan. Parce qu’elle s’emmêle, s’insinue, et que les habitants des océans les consomment…

Une histoire de tortue

Pour la petite histoire, je suis tombé par hasard, sur la vidéo d’un scientifique qui extrait une paille en plastique logée dans le nez d’une tortue aquatique… elle y était entrée tout entière !

Je ne partage pas cette vidéo ici, vous l’avez peut-être déjà vu, et j’ai franchement eu du mal à m’en remettre. Elle a d’ailleurs été vue des milliers de fois, n’a pas choqué que moi, et a apparemment grandement participé à la prise de conscience de la nuisance des pailles en plastique.

Bref, hors de question de réutiliser un jour une paille en plastique !

Le choix de la paille en acier inoxydable

Je suis donc parti en quête d’une solution acceptable, nous permettant de siroter nos jus de fruits l’esprit tranquille. La paille en bambou est une solution, mais elle est assez onéreuse, et il n’est pas difficile d’imaginer le problème si tout le monde se met à utiliser des pailles en bambou.

La paille en papier est une autre solution, elle est biodégradable et là, question coût, on est bien. Je la retiens et en proposerai très probablement dès que j’aurai trouvé un fournisseur sérieux. Mais plutôt pour dépanner, ou pour des occasions particulières, car la paille en papier reste jetable, à usage unique, ce que je trouve un peu gênant.

Et enfin, la paille en acier inoxydable. Je me suis demandé si à l’usage c’était une solution confortable, et la réponse est oui, top ! En fait, il ne nous viendrait pas à l’idée de manger, chez nous, avec des couverts jetables, et bien avec les pailles, et après 4 mois de pailles en inox, maintenant c’est pareil.

J’avais aussi un doute sur le nettoyage, me demandant si le passage au goupillon tiendrait dans le temps. Et puis finalement, elles font désormais partie des couverts chez nous. Les pailles en inox passent au lave-vaisselles, avec les couverts, également en inox, et le passage par la case goupillon n’est pas systématique.

Pailles en inox adoptées

Voilà, si ça n’est pas déjà fait, je vous encourage à modifier la place de la paille dans votre maison. Jeter les pailles en plastique que vous possédez, en paquet, dans une poubelle, et munissez-vous de pailles durables :

> Commander des pailles en inox

Je vous propose des pailles en acier inoxydable par lot de 4 avec goupillon de nettoyage. Je retiens 3 couleurs (argent, noir et cuivre) et 2 formes (droite ou courbée).